19.9 C
Dzaoudzi
mardi 5 juillet 2022
AccueilEducationAttractivité, contractuels, ex-instituteurs de Mayotte : la feuille de route du rectorat au...

Attractivité, contractuels, ex-instituteurs de Mayotte : la feuille de route du rectorat au Grenelle de l’Education

A la lecture de ce toilettage en profondeur des ressources humaines pour l'académie de Mayotte, on prend la mesure des articulations parfois rouillées du mammouth. Des réponses sont apportées aux demandes récurrentes des syndicats. On pense à l’évolution de l’indexation ou encore à l’accompagnement des contractuels.

Aux grands mots les grands remèdes. L’expression colle au Grenelle, mot utilisé pour qualifier une discussion de grande ampleur, cette fois consacré à l’amélioration du service public de l’Education nationale. Voulu par le ministre Jean-Michel Blanquer, il débouche sur 12 grands engagements, dont une décision attendue, la revalorisation des salaires d’une profession sous-payée en métropole au regard des voisins européens. « Une enveloppe globale de 700 millions d’euros sera mobilisée en 2022 », indique le ministre dans une lettre ouverte ce 26 mai. (Lire le courrier de JM Blanquer)

Une décision qui s’accompagne d’une gestion renforcée des ressources humaines, comprenant un accompagnement personnalisé des personnels, le renforcement du rôle des chefs d’établissement, ou encore l’amélioration de la gestion des remplaçants.
Une démarche qui a laissé à chaque académie la liberté de construire sa propre feuille de route des ressources humaines. Sur 14 pages, celle de Mayotte détaille les difficultés rencontrées et les mesures proposées, « fruit d’un long travail de réflexion nourrie par le dialogue social de notre académie. Elle a été présentée à la représentation des personnels lors d’un comité technique académique », indique le rectorat dans un communiqué.

A Mayotte, les écarts de niveaux entre élèves nécessitent des adaptations

Le constat n’est pas biaisé, qui annonce dès la 1ère partie, portant sur la reconnaissance des investissements de chacun, la proportion de contractuels dans le 2nd degré passé de 20% à 50% « en quelques années », et des personnels de direction « faisant fonction », qui « pénalise le pilotage des établissements ». Plus généralement, on voit que l’institution fonctionne à deux vitesses, « historiquement, beaucoup d’agents du rectorat et des établissements, ont été recrutés sur diplôme sans avoir toutes les compétences métiers des postes qu’ils occupent. » Reconnaître à la fois les difficultés des uns, et l’engagement des autres, est une des pistes, notamment par l’ouverture du bénéfice de l’avantage spécifique d’ancienneté (ASA). Un plan de formation des agents du rectorat et des établissements est également en préparation sur les quatre prochaines années.

Un transfert de régime défavorable aux anciens instituteurs

La situation des instituteurs qui relevaient du conseil général jusqu’à la départementalisation, ont vu leur activité professionnelle partiellement prise en compte lors du passage au régime de retraite de l’Etat, impactant défavorablement leur pension. Une des demandes inscrites dans le dernier communiqué SNUipp. En réponse, est évoqué un dispositif de retraite chapeau, « améliorant les pensions en contrepartie d’un engagement au départ par les bénéficiaires ».

Après plusieurs mouvements de grève dans le 1er degré, l’indexation à 40% avait été appliquée progressivement à Mayotte

De manière plus globale, des problématiques de gestion dans les dossiers, impliquent « d’améliorer les procédure », notamment avec un recours plus poussé au numérique.

Quant aux contractuels, 50% dans le second degré, 30% dans le premier, « leur plan de formation, déjà conséquent, sera amplifié. »

Un chapitre concerne l’enseignement dans le contexte de Mayotte, c’est à dire avec une diversité de publics qui demandent d’adapter la pédagogie. « La connaissance fine des élèves auxquels le professeur s’adresse devrait lui permettre de développer des stratégies d’apprentissage efficaces, mais le nombre de personnels peu formés, le nombre de néo contractuels, les effectifs des classes constituent une faiblesse. Le plan académique de formation est actuellement en refonte, il visera à renforcer l’accompagnement des enseignants vers une meilleure connaissance du public scolaire ». Il n’est pas mentionné une adaptation en classes de niveaux, sujet sur lequel Jean-Michel Blanquer s’était positionné favorablement pour notre territoire.

Une « meilleure prise en compte de la réalité de Mayotte », c’est ce que propose ce document, qui glisse que peut être envisagé « l’alignement de l’indexation sur d’autres territoires ou départements ultra marins », pour l’ensemble des personnels, comme réponse à « l’exposition aux dangers et aux conditions d’exercice des professionnels de l’éducation nationale ».

Un programme qui ne pourra être décliné qu’en passant par la moelle épinière de l’animal, « un plan de formation des agents du rectorat et des établissements est en préparation sur les quatre prochaines années ».

Consulter pour Mayotte le Grenelle éducation feuille de route RH

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

L’OFII pleinement opérationnel à Mayotte pour assurer l’intégration des étrangers régularisés

139533
Ce lundi s’est tenue l’inauguration de l’Office français de l’immigration et de l’intégration à Mayotte au sein de l’espace Coralium à Kaweni. Présent à l’occasion, son directeur général n’a pas manqué de rappeler les missions de l’OFII dans le cadre du Contrat d’intégration républicain. 12 agents sont désormais en mesure de faire les suivis nécessaires.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Elisabeth Borne, Mayotte, projet de loi pouvoir d'achat, Issa Abdou

Issa Abdou replace les enjeux de Mayotte au cœur du projet de loi « Pouvoir...

139533
Battu au 2ème tour dans la circonscription sud par le député sortant Mansour Kamardine, c’est peu de dire qu’Issa Issa Abdou se préparait à ces élections législatives. Il n’a d’ailleurs pas tout à fait tourné la page si l’on en croit le courrier qu’il vient d’adresser à la première ministre Elisabeth Borne, une liste de demandes pour que Mayotte figure en bonne place dans la prochaine loi « Pouvoir d’achat »
Gérald Darmanin, Mayotte, Outre-mer

Le ministère de l’Intérieur reprend le portefeuille des outre-mer

139533
Le nouveau gouvernement d’Elisabeth Borne a été dévoilé ce lundi 4 juillet par un communiqué de l’Elysée. L’outre-mer est absorbé dans le ministère de l’intérieur, comme une réponse sécuritaire au défi de ces territoires.

Mairie de Bouéni : dernières sommations avant un éventuel préavis de grève

139533
Le syndicat SNUTER FSU, dans un courrier adressé au maire de Bouéni vendredi dernier, a fait savoir qu’il souhaitait une « négociation préalable avant dépôt de préavis de grève ». Le syndicat demande «...

Susciter le débat et l’échange, le pari réussi du premier festival durable de Mayotte

139533
Aux abords de Musical plage ce samedi, l’ambiance festive était de mise. L’association Yes We Can Nette organisait son premier festival éco musical. Malgré l’absence de la délégation sénatoriale, dont la présence était attendue pour aborder la problématique de la gestion des déchets dans les territoires ultramarins, le sujet n’en est pas moins resté central.
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139533
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com