22.9 C
Dzaoudzi
mardi 5 juillet 2022
AccueiljusticeLes deux kidnappeurs présumés mis en examen et placés sous contrôle judiciaire

Les deux kidnappeurs présumés mis en examen et placés sous contrôle judiciaire

Deux Petits-Terriens soupçonnés d'avoir kidnappé un délinquant ont été mis en examen ce lundi et placés sous contrôle judiciaire. Ils sont ressortis libres le temps de l'enquête. La victime elle, n'a toujours pas été retrouvée.

C’est une affaire aux multiples facettes qui a conduit au blocage de l’accès au tribunal ce lundi. Une centaine de manifestants venus pour beaucoup de Petite Terre était venue soutenir deux hommes soupçonnés d’avoir enlevé et violenté un jeune de 23 ans. Ce dernier, connu de la justice, aurait quelques jours auparavant frappé le frère d’un des mis en examen.

Trois hommes, les deux déférés ce lundi et un troisième toujours recherché, ont enlevé le jeune de 23 ans et l’ont emmené aux Badamiers pour le battre, selon les auditions des deux mis en examen qui ont reconnu ces faits.

A l’issue des auditions ayant mené à ces aveux, les deux hommes ont dont été mis en examen des chefs de violences, enlèvement et séquestration en vue de commettre un crime ou un délit. En cas de procès, ils risquent la cour d’Assises, et jusqu’à 30 ans de prison.

Mais ces faits, déjà graves en soi, pourraient prendre une tout autre tournure. En effet, la victime n’a toujours pas été retrouvée depuis jeudi dernier. Selon ceux qui ont reconnu l’avoir enlevé, le jeune homme aurait pris la fuite alors qu’ils étaient en train de le ramener chez lui.

Mais un témoignage vient jeter un doute sur cette affirmation. L’oncle du disparu dit avoir lui aussi été kidnappé par les mêmes hommes, et conduit dans une cour. Selon le parquet, il aurait été libéré car il avait reconnu un de ses geôliers. Ces derniers lui auraient alors dit qu’il avait plus de chance que son neveu, et qu’il ne reverrai ce dernier que pour ses funérailles. Une déclaration assez inquiétante pour que les autorités ne craignent une issue funeste, qui pourrait mener à une requalification des faits.

Par ailleurs, le général de la gendarmerie de Mayotte Philippe Leclerq déplore les obstructions ayant empêché ses hommes d’enquêter pour retrouver le disparu. Des “troubles à l’ordre public” ont selon lui éclaté à chaque fois que les gendarmes ont voulu enquêter aux Badamiers, et la maison des parents du disparu a été vandalisée.

Le procureur et le général mettent en garde contre toute formation de milice “intolérable en France” et promettent de poursuivre toute personnes qui serait complice de l’enlèvement.

Le général Leclerq et le procureur, entre fermeté et main tendue

Dans le même temps, le général a tendu la main au collectif qui a manifesté devant la gendarmerie puis devant le tribunal, assurant que sa porte “reste ouverte” à toute association désireuse de nouer un partenariat avec la gendarmerie. Dans le cadre de la loi française, mais en aucun cas pour la remplacer. “Il n’y a qu’une seule loi” a rappelé le procureur.

Des cris de joie ont accompagné la libération des deux mis en examen.

Y.D.

4 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

L’OFII pleinement opérationnel à Mayotte pour assurer l’intégration des étrangers régularisés

139532
Ce lundi s’est tenue l’inauguration de l’Office français de l’immigration et de l’intégration à Mayotte au sein de l’espace Coralium à Kaweni. Présent à l’occasion, son directeur général n’a pas manqué de rappeler les missions de l’OFII dans le cadre du Contrat d’intégration républicain. 12 agents sont désormais en mesure de faire les suivis nécessaires.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Elisabeth Borne, Mayotte, projet de loi pouvoir d'achat, Issa Abdou

Issa Abdou replace les enjeux de Mayotte au cœur du projet de loi « Pouvoir...

139532
Battu au 2ème tour dans la circonscription sud par le député sortant Mansour Kamardine, c’est peu de dire qu’Issa Issa Abdou se préparait à ces élections législatives. Il n’a d’ailleurs pas tout à fait tourné la page si l’on en croit le courrier qu’il vient d’adresser à la première ministre Elisabeth Borne, une liste de demandes pour que Mayotte figure en bonne place dans la prochaine loi « Pouvoir d’achat »
Gérald Darmanin, Mayotte, Outre-mer

Le ministère de l’Intérieur reprend le portefeuille des outre-mer

139532
Le nouveau gouvernement d’Elisabeth Borne a été dévoilé ce lundi 4 juillet par un communiqué de l’Elysée. L’outre-mer est absorbé dans le ministère de l’intérieur, comme une réponse sécuritaire au défi de ces territoires.

Mairie de Bouéni : dernières sommations avant un éventuel préavis de grève

139532
Le syndicat SNUTER FSU, dans un courrier adressé au maire de Bouéni vendredi dernier, a fait savoir qu’il souhaitait une « négociation préalable avant dépôt de préavis de grève ». Le syndicat demande «...

Susciter le débat et l’échange, le pari réussi du premier festival durable de Mayotte

139532
Aux abords de Musical plage ce samedi, l’ambiance festive était de mise. L’association Yes We Can Nette organisait son premier festival éco musical. Malgré l’absence de la délégation sénatoriale, dont la présence était attendue pour aborder la problématique de la gestion des déchets dans les territoires ultramarins, le sujet n’en est pas moins resté central.
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139532
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com