24.9 C
Dzaoudzi
mardi 9 août 2022
AccueilorangeDes masques gratuits pour chaque habitant de Mayotte

Des masques gratuits pour chaque habitant de Mayotte

La Poste a commencé l'envoi de centaines de milliers de masques à destination de la population. L'objectif, c'est que chacun ait le sien, bio et lavable, avant la fin de la semaine, et le porte pour sortir.

“Il n’y a pas un seul autre territoire qui offre un masque à chacun de ses habitants” vante le préfet, soucieux de montrer ce qu’a la démarque “d’exceptionnel”.

Pour le délégué du gouvernement, il s’agit de “répondre à l’urgence du territoire” où l’épidémie de Covid19 circule rapidement avec quelque 50 nouveaux cas par jour. Dans ces conditions, non seulement “le déconfinement n’est pas pour tout de suite” selon le préfet qui doit faire un point de situation jeudi, mais surtout “il faut accroître nos capacité à mieux protéger la population” selon lui.

La Poste, la préfecture et le Département coopèrent pour assurer la livraison d’un masque lavable à chaque habitant

Pour cela, la préfecture et le conseil départemental ont mobilisé des fonds européens pour acheter à Madagascar auprès d’une société française 450 000 masques en tissu “grand public”, bio et lavables. Ces masques s’ajoutent aux 60 000 commandés à des artisans locaux par le Département et aux 7000 masques offerts par la région Ile de France.

Ainsi “tous les Mahorais auront un masque à la fin de cette semaine. Avec un masque, vous réunissez les conditions pour endiguer la circulation du virus. (…) Nous pensons que distribuer un masque à chaque habitant de Mayotte c’est lutter contre ce virus” insiste le préfet.

Avec la distribution postale, quelque 200 000 habitants devraient ainsi être touchés. Chaque boîte aux lettres recevra une enveloppe de 5 masques en tissu, car c’est la moyenne d’habitants par foyer à Mayotte. “Les autres habitants, nous les toucherons par les CCAS” précise le préfet. Les comités communaux d’action sociale seront aussi mobilisés pour les foyers de plus de cinq personnes qui n’auraient pas assez de masque.

Le Conseil départemental a largement investi pour des livraisons de masques grand public et médicaux

Par ailleurs, le Département a passé commande en Chine de près d’1,3 millions de masques, dont 800 000 masques chirurgicaux et 100 000 masques FFP2. Ces dispositifs médicaux sont destinés aux personnels soignants et aux personnels du Département en première ligne face au virus, comme ceux des PMI.

“Le mot d’ordre, c’est qu’à chaque fois qu’on sort de chez soi, on porte un masque” clame le préfet. Aucune obligation n’est toutefois à l’ordre du jour, les autorités comptant sur le bon sens et le civisme de chacun.

Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Dzaoudzi ce mercredi 10 août de 9 h...

139532
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers de la commune de Dzaoudzi qu'il est "dans l'obligation de couper la distribution d'eau...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139532
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139532
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139532
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139532
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.

Les outre-mer dans la Constitution : « changer de paradigme ultramarin est une nécessité...

139532
Pour nourrir le débat sur la place des outre-mer dans la Constitution, la délégation sénatoriale aux outre-mer a organisé en juin dernier une réunion conjointe avec l’Association des juristes en droit des outre-mer. L’objectif, esquisser des pistes de réflexion pour refonder les articles 73 et 74 de la Constitution au regard des réalités des territoires ultra-marins.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com