30.9 C
Dzaoudzi
vendredi 3 décembre 2021
AccueilEconomieLe conseil portuaire met en évidence les manquements de MCG

Le conseil portuaire met en évidence les manquements de MCG

« Au regard du contexte, le conseil portuaire s’est bien passé ! » De l’avis de la majorité des acteurs, hormis Jacques Martial Henry le chargé de mission du délégataire MCG qui conteste toujours la présidence de Sidi Mohamed, beaucoup de points ont pu être abordés. Un comité des usagers commerciaux va être créé.

Réunissant 11 membres, MCG, la CCI, CMA CGM et des usagers du port, avec comme invités le Sous-préfet en charge des affaires régionales (SGAR), et François Marendet conseil de la préfecture et du conseil départemental, le conseil portuaire a commencé à 9h et s’est terminé vers 13h30 ce mercredi.

Parmi les points importants, figurait toujours l’attente de documents comptables, « nous n’avons pas eu l’année 2018, et nous ne savons pas si les précédents ont été certifiés par un commissaire aux comptes », rapporte Norbert Martinez, président de l’Union Maritime de Mayotte. Ils seront demandés lors du prochain conseil portuaire qui devrait se tenir autour du 20 novembre.

Les statistiques du port, portant notamment sur le volume de marchandises travaillées, « ne sont pas fournies par MCG, ou quand elles le sont, elles ne correspondant pas à celles des compagnies maritimes ou aux douanes ».

En ce qui concerne les tarifs élevés des prestations du délégataire, ils avaient été validés par le conseil départemental qui reprenait l’avis favorable du tribunal en janvier dernier. « Mais en l’absence de bilan et de statistiques, il est difficile de valider un quelconque tarif. » Lors du prochain conseil portuaire, ils seront étudiés chapitre par chapitre, et validés par une décision commune.

La SMART occupe enfin légalement le port

La SMART occupe désormais légalement le port

Pour ce faire, et c’est une nouveauté, un Comité des usagers commerciaux sera créé et se réunira avec le conseil départemental en amont pour préparer les délibérations des prochains conseil portuaires. Ils seront 7 à siéger, 4 de la CCI, un pour la CMA CGM, un pour le pilotage maritime et un pour la SMART, auxquels se joindront donc un représentant de l’Etat et un pour le conseil départemental.

La grande avancée, c’est l’adoption du projet de convention pour une mise à disposition des grutiers de la SMART à MCG, qu’a approuvé la SMART, qui s’est enfin vue remettre un schéma-type d’Autorisation d’occupation Temporaire (AOT), ce que lui refusait jusqu’alors MCG, la plaçant dans une position délicate d’occupation illégale au port. Un acte pour l’instant symbolique, “ces avancées se feront sous condition de la validation par le comité des usagers commerciaux”, rectifie Jean-Claude Henry, gérant de la SMART.

Comme en écho à tous ces errements, le préfet Jean-François Colombet interviewé sur Mayotte la 1ère lors de l’émission Place publique, déclarait à une minute de la fin : « Sur le port, la loi n’est pas respectée (…) Il y a une distorsion énorme entre les entreprises qui travaillent sur le port. » Avec cette déclaration forte, l’Etat va-t-il reprendre les choses en main ?

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Pôle emploi, Mayotte

Pôle emploi : modalités d’accueil en raison de fermeture exceptionnelle des...

0
Régulièrement inondée lors des épisodes de fortes pluies, l’agence Pôle emploi réorganise provisoirement son accueil. "En raison des intempéries, qui rendent difficile l’accueil des...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.