24.9 C
Dzaoudzi
mardi 23 juillet 2024
AccueilOcéan IndienPartenariat entre La Réunion et Mayotte sur le médico-social, "un bel exemple...

Partenariat entre La Réunion et Mayotte sur le médico-social, “un bel exemple d’intelligence opérationnelle”

Les présidents des Conseils départementaux de Mayotte et La Réunion, Soibahadine Ibrahim Ramadani et Cyrille Melchior, ont procédé ce vendredi 30 août 2019 à la signature officielle de la convention de partenariat dans le domaine de l’action sociale et de la protection de l’enfance.

Aux côtés des deux présidents étaient présents, le 4ème vice-président du CD976 en charge du social et des solidarités, Issa Issa Abdou et Daniel Gonthier, 3ème vice-président du CD974 en charge de la coopération régionale.

Par ce document, les deux collectivités officialisent une entraide réciproque en vue de renforcer les compétences et d’échanger l’expertise de chacune d’entre elle.

Organisée autour de quatre axes, cette convention est principalement tournée vers le médico-social et l’enfance. Elle entend :
1- favoriser des temps de rencontres facilitant la connaissance et l’information mutuelle,
2- échanger l’information concernant la législation, les outils de pilotage et de coordination, les procédures ainsi que les bonnes pratiques professionnelles,
3- développer la formation des agents en activité,
4- élaborer et mettre en œuvre des procédures communes sur des thématiques ciblées dans l’intérêt de l’enfant.

Les deux délégations

Le président du Conseil départemental de Mayotte, voit dans cette démarche « un moyen de continuer à structurer nos interventions, par les échanges d’information concernant la législation, les outils de pilotage et de coordination, les procédures. C’est aussi une opportunité de mutualiser les pratiques professionnelles, mais également la formation commune dans ce domaine. C’est sans aucun doute pour vous, une source d’inspiration quant aux réalisations qui se font à Mayotte, notamment dans le domaine de l’enfance. »

De son côté, Cyrille Melchior, président du Département Réunion a salué « un bel exemple d’intelligence opérationnelle, dont l’objectif est d’instaurer un dialogue et un échange permanent entre nos deux collectivités » et « l’importance pour Mayotte et La Réunion de parler d’une même voix ».

Après cette première convention sectorielle, les deux présidents ont partagé leur souhait de voir s’élaborer un document plus général sur les compétences globales des deux départements.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

12 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139509
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139509
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139509
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139509
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139509
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139509
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...