19.9 C
Dzaoudzi
mardi 5 juillet 2022
AccueilEconomieIBS : le préfet en médiation pour "sauver l'emploi"

IBS : le préfet en médiation pour “sauver l’emploi”

La direction et le personnel d'IBS, l'entreprise qui exploite la carrière de Kangani, ont été reçus par le préfet Jean-Pierre Colombet ce jeudi après-midi. Les représentants du personnel saluent "des signaux forts" du préfet.

La décision de justice n’est pas encore rendue, mais le préfet s’est voulu rassurant ce jeudi, affirmant qu’après le respect de la loi, sa priorité était l’emploi. Il a aussi passé un message de fermeté quant aux barrages routiers, un “moyen dépassé” rapportent les représentants du personnel.
Passée cette remontrance, “on a un préfet qui est dans le dialogue et qui est attaché à la préservation de l’emploi et de l’activité, il a donné des signaux forts, salue Nicolas Pouny, représentant du personnel. Une médiation importante donc, pour celui qui ne croit pas à une reprise des salariés par Vinci. “Ce n’est pas parce qu’un avocat dit quelque chose qu’il faut le croire” souffle-t-il.

La rencontre était aussi suivie par Guillaume Narayanin, directeur général de la société présidée par son père, qui estime vivre “des moments difficiles”.

Le préfet de son côté, qui a endossé son habit de médiateur, explique avoir “perçu l’angoisse des salariés, je comprends cette angoisse, l’incertitude sur leur avenir. Mais je leur ai dit que le métier d’un préfet, c’est d’appliquer les décisions du juge. Ma priorité c’est l’emploi et tout sera mis en oeuvre pour le préserver et garantir que le maximum de salariés soit conservé ou repris” commente Jean-Pierre Colombet qui “garde l’espoir d’une solution négociée où l’intérêt général primera sur l’intérêt particulier”.

“Ramener la concorde”

Le préfet veut prioriser ‘la loi, l’emploi et la concorde’

Une manière d’annoncer que quelque soit la décision du juge, la négociation restera la priorité de l’Etat. Ainsi s’il lui était demandé d’envoyer les gendarmes déloger IBS, “je le ferai, car sinon l’Etat paye, mais pas tout de suite, pour se donner le temps d’une solution négociée” répète-t-il.

Ce conflit entre Vinci et IBS resurgit alors que Mayotte promet de nombreux chantiers dans le secteur du BTP. “L’Etat met sur la table 1,6 milliard d’euros de commande publique (…) sans Vinci, sans Colas, Mayotte ne pourra pas faire de la production de masse, estime le représentant de l’Etat, mais elle a aussi besoin de ses entreprises locales. Il y a de la place pour tout le monde (…) IBS joue un rôle important ici, mais il faut changer de méthode et de discours, ce que je veux, c’est ramener la concorde.”

Y.D.

5 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

L’OFII pleinement opérationnel à Mayotte pour assurer l’intégration des étrangers régularisés

139524
Ce lundi s’est tenue l’inauguration de l’Office français de l’immigration et de l’intégration à Mayotte au sein de l’espace Coralium à Kaweni. Présent à l’occasion, son directeur général n’a pas manqué de rappeler les missions de l’OFII dans le cadre du Contrat d’intégration républicain. 12 agents sont désormais en mesure de faire les suivis nécessaires.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Elisabeth Borne, Mayotte, projet de loi pouvoir d'achat, Issa Abdou

Issa Abdou replace les enjeux de Mayotte au cœur du projet de loi « Pouvoir...

139524
Battu au 2ème tour dans la circonscription sud par le député sortant Mansour Kamardine, c’est peu de dire qu’Issa Issa Abdou se préparait à ces élections législatives. Il n’a d’ailleurs pas tout à fait tourné la page si l’on en croit le courrier qu’il vient d’adresser à la première ministre Elisabeth Borne, une liste de demandes pour que Mayotte figure en bonne place dans la prochaine loi « Pouvoir d’achat »
Gérald Darmanin, Mayotte, Outre-mer

Le ministère de l’Intérieur reprend le portefeuille des outre-mer

139524
Le nouveau gouvernement d’Elisabeth Borne a été dévoilé ce lundi 4 juillet par un communiqué de l’Elysée. L’outre-mer est absorbé dans le ministère de l’intérieur, comme une réponse sécuritaire au défi de ces territoires.

Mairie de Bouéni : dernières sommations avant un éventuel préavis de grève

139524
Le syndicat SNUTER FSU, dans un courrier adressé au maire de Bouéni vendredi dernier, a fait savoir qu’il souhaitait une « négociation préalable avant dépôt de préavis de grève ». Le syndicat demande «...

Susciter le débat et l’échange, le pari réussi du premier festival durable de Mayotte

139524
Aux abords de Musical plage ce samedi, l’ambiance festive était de mise. L’association Yes We Can Nette organisait son premier festival éco musical. Malgré l’absence de la délégation sénatoriale, dont la présence était attendue pour aborder la problématique de la gestion des déchets dans les territoires ultramarins, le sujet n’en est pas moins resté central.
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139524
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com