19.9 C
Dzaoudzi
mardi 5 juillet 2022
AccueilEconomieCarrière de Kangani : Vinci promet de préserver les emplois

Carrière de Kangani : Vinci promet de préserver les emplois

Au lendemain d'une matinée de mobilisation des employés d'IBS, le tribunal administratif se penchait sur le souhait de Vinci de voir l'entreprise de Théophane Narayanin expulsée de la carrière de Kangani. La décision sera rendue sous quinzaine.

Deux heures d’audience, des passes d’arme vigoureuses entre les avocats d’IBS et de Vinci et autant de questions que de réponses. A la fin, une intervention enflammée de Théophane Narayanin, dit Guito, selon qui “ça va finir dans la violence et dans le sang” si la justice ne désigne pas un médiateur.
C’est dire le peu de volonté de trouver un accord amiable qui transparaissait au fil de cette audience du tribunal administratif.

D’un côté, Me François Balique pour Vinci Construction, affirme la volonté de la multinationale de préserver l’emploi des salariés d’IBS et même de “recruter”. “Le personnel n’a pas de souci à se faire” promet-il. Du moins, le personnel affecté à l’exploitation de la carrière, soit une cinquantaine d’employés. Les autres, qui sont sur l’activité de concassage et de transformation en blocs de ciment, pourraient continuer ailleurs pour IBS, selon l’avocat.

Médiation ou expulsion manu militari ?

Guito brandit le risque de violences en l’absence de médiation dans ce dossier

En face, Guito, pour qui les trois activités forment “un tout”. Lui, souhaite une médiation du préfet. D’autant que selon lui, l’exploitation de la carrière, propriété de Vinci depuis 2015, lui permet de “payer les salaires des 300 employés”. Ce qui pose une autre question : selon Vinci, IBS n’a plus le droit d’exploiter la carrière depuis 2012 et un courrier du préfet en ce sens. ” Ce courrier, personne ne sait d’où il vient “, réplique Guito. “Ben, si, lui répond posément le président de l ‘audience, il vient du préfet… ” Ce courrier viendrait rendre caduc un arrêté de 1996 qui donnait le droit à IBS d’exploiter la carrière de Kangani. Pour l’avocat de Vinci, “on parle d’une activité qui n’existe plus depuis 6 ans”. Il dénonce une “désinformation” notamment à l’endroit des salariés.

“Les éléments plaident pour un règlement négocié sous l’égide du préfet” expose l’avocat d’IBS, Me Toinette.
Cela tombe bien, le représentant de l’Etat à Mayotte doit rencontrer tous les acteurs de ce dossier ce jeudi après-midi. Avec l’espoir partagé que le nouveau préfet soit une nouvelle base pour régler ce conflit vieux de plus de 10 ans.

Y.D.

4 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

L’OFII pleinement opérationnel à Mayotte pour assurer l’intégration des étrangers régularisés

139525
Ce lundi s’est tenue l’inauguration de l’Office français de l’immigration et de l’intégration à Mayotte au sein de l’espace Coralium à Kaweni. Présent à l’occasion, son directeur général n’a pas manqué de rappeler les missions de l’OFII dans le cadre du Contrat d’intégration républicain. 12 agents sont désormais en mesure de faire les suivis nécessaires.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Elisabeth Borne, Mayotte, projet de loi pouvoir d'achat, Issa Abdou

Issa Abdou replace les enjeux de Mayotte au cœur du projet de loi « Pouvoir...

139525
Battu au 2ème tour dans la circonscription sud par le député sortant Mansour Kamardine, c’est peu de dire qu’Issa Issa Abdou se préparait à ces élections législatives. Il n’a d’ailleurs pas tout à fait tourné la page si l’on en croit le courrier qu’il vient d’adresser à la première ministre Elisabeth Borne, une liste de demandes pour que Mayotte figure en bonne place dans la prochaine loi « Pouvoir d’achat »
Gérald Darmanin, Mayotte, Outre-mer

Le ministère de l’Intérieur reprend le portefeuille des outre-mer

139525
Le nouveau gouvernement d’Elisabeth Borne a été dévoilé ce lundi 4 juillet par un communiqué de l’Elysée. L’outre-mer est absorbé dans le ministère de l’intérieur, comme une réponse sécuritaire au défi de ces territoires.

Mairie de Bouéni : dernières sommations avant un éventuel préavis de grève

139525
Le syndicat SNUTER FSU, dans un courrier adressé au maire de Bouéni vendredi dernier, a fait savoir qu’il souhaitait une « négociation préalable avant dépôt de préavis de grève ». Le syndicat demande «...

Susciter le débat et l’échange, le pari réussi du premier festival durable de Mayotte

139525
Aux abords de Musical plage ce samedi, l’ambiance festive était de mise. L’association Yes We Can Nette organisait son premier festival éco musical. Malgré l’absence de la délégation sénatoriale, dont la présence était attendue pour aborder la problématique de la gestion des déchets dans les territoires ultramarins, le sujet n’en est pas moins resté central.
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139525
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com