23.9 C
Dzaoudzi
mardi 27 septembre 2022
AccueilEconomieMayotte-Maurice : Accord des CCI pour la mobilité des jeunes des deux...

Mayotte-Maurice : Accord des CCI pour la mobilité des jeunes des deux territoires

Les membres des 2 CCI, autour de Mohamed Ali Hamid et d'Isabelle Chevreuil
Les représentants des deux CCI, autour de Mohamed Ali Hamid et d’Isabelle Chevreuil

On connaît la qualité d’accueil et le professionnalisme des infrastructures hôtelières à Maurice. C’est donc un « plus » qu’offre à Mayotte cette première convention cadre de partenariat entre les Chambres de Commerce et d’Industrie de nos deux îles.

Depuis quasiment un an les deux CCI de Maurice et Mayotte échangent pour aboutir à cet objectif : les jeunes pourront bénéficier de formation initiale, des formations continues ou en apprentissages, qu’elles nous assurent « être adaptés aux différent publics de Mayotte, de Maurice et de la région Océan Indien », qu’ils soient jeunes, étudiants, demandeurs d’emploi, salariés, opérateurs et chefs d’entreprise.

Les professionnels locaux de la formation sollicités

Cette convention de partenariat porte plus généralement sur la formation et la mobilité de ce public, et s’inscrit dans la démarche de l’Union des Chambres de Commerce et d’Industrie de l’Océan Indien (UCCIOI), présidée par l’expert comptable mahorase Isabelle Chevreuil. L’offre de formation régionale va s’appuyer sur les instituts de formation adossés aux CCI respectives. Toriden Chellapermall, directeur de la MCCI Business School, s’était déjà rendu à Mayotte en mission de prospection à la CCI au mois d’octobre 2016.

Ce n’est une première étape, puisque les CCI annoncent « vouloir mettre en place des formations ‘circulaires’ qui se dérouleront selon les cas à Mayotte ou à Maurice, mais qui pourront être étendues aux autres iles membres de L’Union des Chambres de Commerce et d’Industrie de l’Océan Indien (UCCIOI). »

Licence Tourisme et culture

Une première signature qui va en appeler d'autres
Une première signature qui va en appeler d’autres

La coopération se matérialisera par une formation dispensée par le Pôle Formation de la CCI Mayotte sur l’écotourisme en juin 2017.

Le vice-rectorat a sauté sur l’occasion pour intégrer le dispositif, et à travers Pierre Scarcella , directeur du service académique d’information et d’orientation du Vice-rectorat, qui faisait partie de la délégation, propose d’envoyer des élèves et étudiants stagiaires en immersion à Maurice avec le concours des équipes de la Business School. La Licence L3 Tourisme et culture sera une première opportunité pour développer nos échanges.

Mohamed Ali Hamid, le président de la CCI Mayotte, se réjouit de l’aboutissement de ce partenariat qui s’annonce riche, et, au delà, défend l’idée de coopération : « La Mobilité des hommes favorise un climat propice à la tolérance, à la découverte interculturelle, et au développement des échanges grâce auxquels il devient possible et facile de s’intégrer socialement et économiquement au sein de la région »

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Conventions entre le maire de Tsingoni et le parquet : «...

139523
La mairie de Tsingoni a accueilli ce lundi le procureur de la République pour la signature de deux conventions visant à renforcer les réponses de proximité face aux actes de délinquance mineurs. L’occasion aussi pour Yann Le Bris de revenir sur la situation sécuritaire à Mayotte, chiffres à l’appui.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139523
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139523
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139523
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139523
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139523
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com