23.9 C
Dzaoudzi
mardi 27 septembre 2022
AccueilorangeLa plainte pour diffamation d’Issa Abdou contre A. A. Wassion est irrecevable

La plainte pour diffamation d’Issa Abdou contre A. A. Wassion est irrecevable

Armamie Abdoul Wassion avec son avocate Me Mattoire
Armamie Abdoul Wassion avec son avocate Me Mattoire

L’affaire avait fait grand bruit : à la suite de la passation du marché public concernant le SPASAD, d’un montant de 1,5 million d’euros, le Service Polyvalent d’Aides et de Soins à Domicile, le choix du jury s’était porté en 1er lieu vers l’association Fikira Djema, pour ensuite, à la demande l’ARS, opter pour la Croix Rouge. La conseillère départementale de Mamoudzou suspecte alors une « tentative de fraude », comme elle l’explique sur sa page Facebook, relayé par la page du Front Départemental Mahorais.

Le 4ème vice-président Issa Abdou, qui a co-lancé l’appel d’offre, est attaqué, l’association Fikira Djema siégeant dans son canton. Pour Armamie Abdoul Wassion, “l’ancien directeur de campagne d’Issa Abdou, qui est aussi son cousin est le fondateur de Fikira Ndjema, qui a suivi la procédure d’attribution de l’appel a projet sur le SPASAD. »

Elle est soutenue dans son combat par Mahamoud Azihary, précisant, toujours sur sa page Facebook, qu’ « Issa Abdou impliqué dans l’affaire SPASAD, avait déjà aidé à éjecter Azihary de la SIM en votant contre lui. »

Les accusations vont crescendo sur ces deux sites, incitant Issa Abdou à déposer plainte pour diffamation.

La consignation déposée deux semaines en retard

Armamie Abdoul Wassion se disait sereine ce matin en cas d'un 2ème procès
Armamie Abdoul Wassion se disait sereine ce matin dans le cas d’un 2ème procès

Lors d’un premier jugement en décembre, le montant du dépôt de consignation avait été fixé à 1.000 euros pour Issa Abdou. Chaque plainte en diffamation est en effet assortie au préalable du versement d’une consignation, une somme d’argent définie en fonction de la gravité des faits. Une contrainte qui évite pléthore de plaintes en diffamation. La consignation doit être versée dans le mois qui suit l’avis de jugement, avant le 17 janvier 2017 dans ce cas.

Or, Me Mattoire relevait que le chèque de consignation 1.000 euros datait du 3 février, donc déposé hors délai : « Il y a donc extension de l’action publique, la citation est irrecevable ».

Elle soulevait en outre le délai de 3 mois dépassé à partir de la date de l’acte délivré contre Armamie Abdoul Wassion le 21 novembre 2016, en dépit du 1er jugement du dépôt de consignation du 14 décembre 2016. Ainsi que le manque de précisions sur une diffamation considérée comme « spéciale », et sur les points diffamants du texte incriminé.

L’avocate d’Issa Abdou ne pouvait contrer l’argument d’irrecevabilité de l’action. Elle mentionnait toutefois que le texte était toujours visible sur le compte Facebook de la conseillère départementale, « si demain je demande à l’huissier de constater, je peux relancer une procédure », expliquait-elle. A la sortie de la salle d’audience, l’avocate d’Armamie l’invitera d’ailleurs à supprimer la page en ligne.

Le juge entérinait donc l’irrecevabilité.

L’élue a par ailleurs saisi le procureur sur la passation du marché, l’enquête est toujours en cours.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

CEROM, IEDOM, AFD, INSEE, Mayotte

10 ans de départementalisation et plus que jamais une économie à...

139523
La présentation de l’évolution économique de Mayotte 10 ans après avril 2011, sonne comme une réponse à la sentence de la Cour des comptes (CC) évoquant en 2016 « une départementalisation rapide, mal préparée et mal pilotée ». Comment Mayotte s’en sort-elle ? Si les indicateurs ne demandent qu'à grimper, une fois encore, la pression démographique plombe l'ambiance
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139523
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139523
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139523
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139523
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139523
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com